Nathalie

Nathalie
Domaine-Karaibes

séjour du 26 juillet au 4 août 2012
Nous avions choisi le loft Gwada, tout en bois, ouvert aux 4 alizés, le regard arrêté par la luxuriante végétation du Domaine Karaibes, ou perdu dans le bleu de la mer des Antilles ou encore, les doigts de pieds en éventail dans le jacuzzi installé sur la terrasse du gîte !
Le Domaine est très bien situé pour rayonner ensuite sur Basse Terre et Grande Terre (nous avons trouvé cette dernière moins intéressante).

Les conseils et astuces de Fanfan sont sûrs et judicieux, la bonne humeur, la gentillesse et la discrétion de toute la famille Gendrot sont un vrai plus !
Après ou avant les excursions, quel plaisir de se prélasser dans/autour de la piscine du Domaine ou de se laisser bercer dans un des hamacs du caret, un Ti punch ou un livre à la main (bibliothèque, jeux de société à votre disposition).
Les gîtes sont bien intégrés dans la flore exubérante guadeloupéenne, en retrait de la route et l’on découvre aussi une partie de la faune : grillons et grenouilles vous assurent le concert dès la tombée de la nuit (on s’y fait très vite), papillons, anolis vous rendent visite sur la terrasse, des petits oiseaux viendront chercher les miettes du petit déjeuner et les moustiques me direz-vous ?!

Il faut se protéger dès que la nuit commence à tomber : spray, serpentins, moustiquaires, vêtement couvrant aussi les chevilles, ventilateur toute la nuit et sur le conseil de Fanfan laissez la pièce ou vous êtes bien éclairée (je vous assure ça marche, les moustiques préfèrent les zones sombres).
Une dernière info, les guadeloupéens sont vraiment très accueillants ; n’hésitez pas à engager la conversation ou demander un conseil ou votre route dans la mesure ou vous ne vous comportez pas comme un touriste suffisant ou impoli.
En résumé, un séjour en Guadeloupe, au Domaine Karaïbes, c’est EXTRA !!!