Sources d’eau chaude en Guadeloupe

Découvrez les sources d’eau chaudes plus ou moins soufrées de l’île de Guadeloupe

Ces sources d’eau chaudes plus ou moins soufrées sont réputées être un bon remède contre les rhumatismes. Le volcan de la Soufrière alimente en chaleur ces cours d’eau souterrains dont l’eau jaillit dans certains secteurs de l’île pour le plus grand bonheur des adeptes de ces bains aux vertus recherchées.

La commune de Bouillante, qui doit son nom en référence aux nombreuses sources d’eau chaude situées sur son territoire, est sans doute le site le plus réputé.

La centrale géothermique située dans le bourg de Bouillante, qui fournit un peu plus de 6 % de l’électricité utilisée sur dans l’archipel, exploite depuis presque déjà quatre décennies ces eaux chaudes qui sont aspirées puis rejetées dans la mer.

Le bain des amours à Dolé – Gourbeyre

Plusieurs bassins sont à votre disposition. En premier lieu, un bassin naturel principal peu profond doté d’une cascade. Également un bassin carrelé de couleur rose et en forme de cœur faisant référence à son appellation. Un peu plus loin en aval, vous découvrirez plusieurs autres bassins naturels et cascades de sources chaudes de diverses tailles.

Source de Thomas – Bouillante

En direction de la ville de Basse Terre à la sortie de Bouillante, prendre la direction de la section « Thomas » après environ 2 km. Ce petit bassin naturel, entouré de grosses roches, accueille une eau qui avoisine les 80° C qui est ensuite refroidie par la mer. La température de son eau varie ainsi selon l’état de la mer et la puissance des vagues.

Les Bains jaunes entre Saint-Claude et la Soufrière

Pour vous y rendre, l’accès y est facile. Suivez les indications de la Soufrière car cette source est tout simplement au départ du chemin permettant d’accéder au volcan.

Ces réservoirs en pierre accueillent une eau à environ 28° C. La température fraîche du site rend la baignade encore plus agréable surtout au retour de l’ascension du volcan.

Les eaux chaudes de Sofaia – Sainte-Rose

Il s’agit de douches à l’eau soufrée (l’odeur est particulièrement caractéristique) aménagées pour remplacer un ancien bassin.

Cette eau est appréciée par les Guadeloupéens pour ses vertus apaisants certains problèmes de peau tel l’eczéma.

Le bassin Paradis

Au niveau de la rivière Grosse Corde située à Capesterre-Belle-Eau par le sentier donnant accès aux Chutes du Carbet. Vous avez le choix entre une petite cascade dotée d’une eau à 32° C ou un peu plus loin d’un petit bassin à l’eau plus chaude (39° C).

Cette eau se mélange ensuite à une eau plus froide au cours de sa descente.